je communique

apprentissage de français
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 nuit d'angoisse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ismail live



Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 13/01/2007

MessageSujet: nuit d'angoisse   Dim 14 Jan - 9:13

Il était une foi….
NUIT D'ANGOISSE
En visite dans un château, le narrateur apprend qu'une de ses chambres est hantée. Il décide, par défi, d'y passer la nuit…
Avec un cri de terreur je me précipitai vers la fenêtre ,rallumant trois chandelles ,tandis que deux autres s'éteignaient près de la cheminée et les ombres que je redoutais, contre lesquelles je luttais, revenaient et se glissaient sur moi, gagnant un pas ,tantôt de l'autre .
De temps en temps, une bougie demeurait allumée une minute, puis était soufflée.
L'horreur des ténèbres croissantes me gagnait jusqu'à la frénésie et mon sang-froid m'abandonnait.
Je bondissais haletant et échevelé d'une bougie à l'autre, dans cette lutte vaine contre l'impitoyable avance de l'ennemi.
Je me meurtris la cuisse contre la table.
Je renversai une chaise, je trébuchai et tombai, entraînant avec moi le tapis de la table.
Ma bougie alla rouler loin de moi et j'en saisis une autre en me relevant.
Tout à coup, celle-ci aussi s'éteignit, comme je la prenais vivement sur la table,à cause sans doute de mon mouvement trop rapide; et immédiatement les deux bougies qui restaient allumées furent éteintes.
Mais il y avait encore de la lumière dans la chambre, une lumière rougeâtre qui repoussait les ombres.
Le feu dans la cheminée! Sans doute je pouvais encore passer ma bougie entre les barreaux et la rallumer.
Je me dirigeai vers les flammes qui dansaient entre les charbons ardent ; je fis deux pas vers la grille et aussitôt les flammes diminuèrent et s'évanouirent, les charbons ardents noircirent, les lueurs bondirent et disparurent et, au moment où j'enfonçai la bougie entre les barreaux de la grille, les ténèbres m'enveloppèrent, comme un œil qui se ferme, m'entourèrent d'une étreinte suffocante, m'aveuglèrent et anéantirent dans mon cerveau les derniers vestiges de raison. La bougie me tomba des mains. J'étendis les bras en un vain effort pour repousser ces écrasantes ténèbres et, de toutes mes forces, je me mis à crier une fois, deux fois, trois fois.
Alors je dus sans doute me relever en trébuchant.
Je me souviens que je pensai soudain au corridor éclairé par la lune et, tête baissée et les bras en avant, je fonçai vers la porte.
Mais j'avais oublié à quel endroit elle se trouvait exactement et je me heurtai violemment contre le coin du lit.
Je chancelai et, me retournant, je fus cogné ou me cognai moi-même contre quelque autre gros meuble.
J'ai un vague souvenir d'être allé buter, culbuter de-ci de-là dans les ténèbres, de m'être débattu contre mille entraves et d'avoir poussé des cris farouches à chaque nouveau heurt, et enfin d'un coup violent que je reçus au front, avec une horrible sensation de chute qui dura un siècle, de mon dernier et frénétique effort pour rester debout…
Ensuite je ne me rappele plus rien…
Quand le narrateur ouvre les yeux, il fait jour. Son hôte, penché sur lui, l'interroge:
- On vous a trouvé à l'aube, dit le vieux, et il y avait du sang sur votre front et sur vos lèvres.
Ce fut très lentement que je recouvrai la mémoire de ma veillée.
- Et maintenant, dit le vieux, vous croirez que la chambre est hantée?
- Ce n'est pas elle, dis-je; il n'y a ni fantôme de duc, ni fantôme de duchesse dans cette chambre, elle n'est hantée par aucun revenant, mais par quelque chose de pire…De bien pire!...la Peur!

Es-sady Ismail
Tronc commun science 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeune_marocaine



Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: nuit d'angoisse   Jeu 18 Jan - 12:21

quelle aventurreeeeeee!!!!


Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

super histoire!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
asmaa



Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 29/12/2006

MessageSujet: Re: nuit d'angoisse   Dim 28 Jan - 14:19

belle nouvelle farao je te félicite bravo khay ismail
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: nuit d'angoisse   

Revenir en haut Aller en bas
 
nuit d'angoisse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un nouveau témoignage d'insomine (angoisse du sommeil)
» Bébé de 8 mois 1/2 se reveille de nouveau
» RE-crise d'angoisse en pleine nuit (mais pour la Hipo)
» bébé 16 mois, angoisse la nuit
» Enfant 6 ans 1/2 angoisse la nuit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
je communique :: TRONC COMMUN SCIENCE 2 :: La nouvelle fantastique-
Sauter vers: